R14 – juliengrosvalet

Dès l’âge de 4 ans, Julien Grovalet pratique la danse dans les différentes écoles de Saint-Nazaire, avant d’intégrer le Conservatoire National de Région de Nantes de 1998 à 2000 où il créé « He venido ».

Il poursuit et conclu sa formation à P.A.R.T.S.(Bruxelles), l’école d’Anne Teresa De Keersmaeker où il crée entre autres « The last one standing » pièce pour sept danseuses, le solo « Split », le duo « Scrum » en collaboration avec Lieve De Pourcq qui sera présenté de nombreuses fois en France (Festival d’Automne au Théâtre de la Bastille lors de P.A.R.T.S. à Paris en 2001) puis en Belgique à P.A.R.T.S., à l’espace culturel Jacques Franck dans le cadre du festival D’ici et d’ailleurs, au Théâtre de Malines…

Il obtient pour sa seconde année à P.A.R.T.S. une bourse d’études chorégraphiques a l’étranger de la part du ministère de la culture et de la communication.

Parallèlement il crée « Bulle de nerfs » en étroite collaboration avec Julie Pavageau, duo qui sera présenté avec le solo « Split » au festival universitaire de Nantes au printemps 2002. La même année, il rejoint le Centre Chorégraphique National de Nantes où il danse dans l’ensemble des pièces de Claude Brumachon (créations et pièces du répertoire).

En 2003 il travaille également à Barcelone avec Ramon Oller. Il se consacre donc exclusivement à sa carrière d’interprète et obtient son Diplôme d’Etat de professeur de danse en 2013. En 2012, Claude Brumachon lui propose une carte blanche et il crée en janvier 2014 le trio « Forbidden lights »au CCN de Nantes.

Au début de l’année 2015, il décide de prendre son envol et créé sa propore Compagnie afin de porter ses propres projets de création chorégraphique.