Alwin Nikolais Dance Theater

L’influence d’Alwin Nikolais qui est aujourd’hui mondiale, s’est développée depuis toute la seconde moitié du 20ème siècle. Sa vision d’une danse-théâtre totale a apporté un bouleversement radical aux dramaturgies personnelles et narratives des premiers chorégraphes de la danse moderne, comme Martha Graham et Doris Humphrey. A l’opposé, il a façonné des accessoires extraordinaires, conçu des costumes pour prolonger les corps, a marié les éclairages technologiques et la musique expérimentale pour créer de toute pièce un monde abstrait et sans pathos. En tant que pédagogue et avec l’aide de son collaborateur de longue date, Murray Louis, il a influencé toute une génération de chorégraphes pour repousser les limites de la danse contemporaine.

DANCE Magazine, New York, Janvier 2010

Shirley Ririe et Joan Woodbury, créent la Ririe-Woodbury Dance Company en 1964, avec un répertoire d’œuvres originales ainsi que les pièces qui lui ont été transmises par Nikolais et Murray. Après la mort du chorégraphe en 1993, Nikolais / Louis Foundation est divisée en deux compagnies mais, en 2002, Louis préfère ne garder que Ririe-Woodbury Dance afin de préserver et de présenter les travaux de Nikolais, marquant ainsi pour la première fois, le fait qu’une compagnie américaine absorbe et s’enrichisse du travail d’un maître, tout en conservant son identité propre.

Ces pièces  interprétées par la Ririe-Woodbury Dance Company rassemblent dix danseurs exécutant la plupart des grandes pièces du chorégraphe. Alberto del Saz, co-directeur artistique de Nikolais / Louis Foundation en est le principal maitre d’œuvre. Ancien danseur avec Nikolais, Alberto del Saz travaille avec Nikolais / Louis Foundation depuis 25 ans.

À l’heure actuelle, son objectif est de préserver le répertoire, l’héritage et la technique du maître, grâce à l’enseignement et la création partout dans le monde.

website officiel : www.ririewoodbury.com / www.nikolaislouis.org

© Fred Hayes

© Fred Hayes

Pièces courtes pour 10 danseurs

Chorégraphies, musiques, lumières Alwin Nikolaïs | Costumes Alwin Nikolaïs, Franck Garcia | Remontage: Alberto Del Saz assisté de Joan Woodbury | Direction technique Clifford Wallgreen | Technicien plateau Patrick Line | Diffusion, administration de tournée [H]ikari Production

CRUCIBLE (1985) 15′
Chorégraphie, son, lumières Alwin Nikolais | Avec la compagnie – Créé le 1″ Juin 1985 à l’American Dance Festival, Durham, NC | Commande de l’American Dance Festival

MECHANICAL ORGAN (1980) 25′
chorégraphie, édition de partition, costumes, lumières Alwin Nikolais | musique improvisée par le David Darling Ensemble | Stool Dance: avec la compagnie – Two Together: 2 danseurs – Doll with a Broken Head: solo – Men’s Quintet: 5 danseurs – Two Not Yet Together: 2 danseurs – The Hop: avec la compagnie | créé le 4 juin 1980 au Festival de Spoleto, Charleston, SC  | commande de M. George Soros et du National Endowment for the Arts 

TENSILE INVOLVEMENT (1955) 6′
chorégraphie, son, costumes, lumières Alwin Nikolais | avec la compagnie | créé le 26 janvier 1955 à l’Henry Street Playhouse, New York City

GALLERY (1978)
chorégraphie, son, costumes, lumières Alwin Nikolais | avec la compagnie | Créé le 19 avril 1978 au Beacon Theatre, New York City | Commande du National Endowment for the Arts

Programme long : 1h20 – Programme court (jeune public) : 50mn


Pour mieux comprendre la collaboration Ririe-Woodbury Dance Company et Nikolais/Louis Foundation

En 1948, Alwin Nikolais fonde la Playhouse Dance Company, rapidement rebaptisée Nikolais Dance Theatre. Un an plus tard, il rencontre un couple de jeunes danseurs : Murray Louis et Joan Woodbury. Tous deux ont été profondément influencés par les idées de Nikolais sur la «décentralisation», dans lequel les costumes, l’éclairage et les projections d’images ont pour but de construire un spectacle non seulement sur la qualité des danseurs, mais aussi sur l’effet global sensoriel qu’on qualifiera plus tard de « spectacle total » ou « spectacle multimédia » (mixed media).

Louis rejoint la compagnie de Nikolais en tant que soliste et devient par la suite co-fondateur de The Nikolais – Louis Foundation for Dance, une organisation majeure comprenant une école ainsi que Nikolais Dance Theatre et Murray Louis Dance Company.

Joan Woodbury, quant à elle, rencontre Shirley Ririe, une autre élève de Nikolais, en 1952. Elles deviennent rapidement amies. Elles commencent à créer et à enseigner ensemble à l’Université de l’Utah et, au début des années 1960, elles invitent Nikolais et Louis à passer chaque été à travailler avec leurs élèves.

Ririe et Woodbury créent la Ririe- Woodbury Dance Company en 1964, avec un répertoire d’œuvres originales ainsi que les pièces qui lui ont été transmises par Nikolais et Murray. Après la mort de Nikolais en 1993, Nikolais / Louis Foundation est divisée en deux compagnies mais, en 2002, Louis préfère ne garder que Ririe-Woodbury Dance afin de préserver et de présenter les travaux de Nikolais, marquant ainsi pour la première fois, le fait qu’une compagnie américaine absorbe et s’enrichisse du travail d’un maître, tout en conservant son identité propre.

Ces pièces chorégraphiées par Alwin Nikolais, interprétées par la Ririe-Woodbury Dance Company, rassemblent dix danseurs exécutant la plupart des grandes pièces de Nikolais.

Alberto del Saz, co-directeur artistique de Nikolais / Louis Foundation en est le principal maitre d’œuvre. Ancien danseur avec Nikolais, Alberto del Saz travaille avec Nikolais / Louis Foundation depuis 25 ans.

À l’heure actuelle, son objectif est de préserver le répertoire, l’héritage et la technique Nikolais/Louis, grâce à l’enseignement et la création partout dans le monde.


Pour programmer Alwin Nikolais Dance Theater, veuillez contacter Marine Boissay : communication@h-ikari.com / +33(0)983 077 809